Taxi moto : un moyen de transport pas cher et pratique

0

Prendre un taxi moto peut s’avérer être une véritable crainte pour certains passagers. Comme pour tout véhicule, le taxi moto doit être assuré par une assurance de responsabilité civile, et effectuer régulièrement un contrôle technique. Ce dernier permet de relever les pièces défaillantes et de procéder à leur remplacement si nécessaire.

Le taxi moto est un moyen de transport idéal pour pouvoir se déplacer rapidement dans les grandes villes : Paris, Lyon, Marseille… Professionnels, particuliers et touristes sont de plus en plus nombreux à opter pour un taxi moto par rapport à un taxi classique. Le taxi moto arrive à se faufiler dans les embouteillages pour arriver rapidement à destination, c’est donc un choix pratique et efficace. Pour une sécurité renforcée, le propriétaire du taxi moto doit souscrire à une assurance qui couvre le transport des personnes.

Un sticker pour reconnaître un taxi moto professionnel

Un des décrets de la loi sur la circulation des taxis motos stipulent clairement que ces derniers doivent disposer d’une signalétique visuelle afin que l’on puisse les repérer facilement. En effet, la signalétique permet de reconnaître les motos qui effectuent des prestations de transport de personnes.  La décret stipule que pour différencier une moto de transport des autres motos,  une identification doit être effective avec un macaron qui doit être visible clairement sur le véhicule. Ces stickers sont réglementaires et obligatoires. 

La présence de ce sticker sur les motos taxi va également rassurer le passager en lui permettant de savoir que les règles imposées par la réglementation sont respectées. Pour devenir taxi moto professionnel, il faut avoir un permis de conduire de plus de 3 ans minimum et être également un chauffeur de moto expérimenté.

Le contrôle technique est aussi une étape incontournable pour un taxi moto. Chaque véhicule devra être vérifié par des agents de contrôle tous les 2 ans maximum. Si jamais ce délai est dépassé, le responsable du véhicule sera sanctionné et pourra subir l’immobilisation de sa moto.

Reconnaître un taxi moto professionnel

Chaque élément du taxi moto doit être soumis à une vérification régulière. Le système de freinage est la partie la plus importante de la moto. Un frein qui ne tient pas expose le taxi moto à des accidents inévitables.  C’est pourquoi les plaquettes de frein doivent toujours être fonctionnelles. On sait tous que le risque de se blesser est d’autant plus important sur une moto par rapport à une voiture.

Le système de direction incluant le volant et les rotules de directions doit être vérifié avec attention, en plus des éléments de liaison au sol (système de suspension, roues et pneumatiques, état du châssis) et système de visibilité (éclairage, signalisation et rétroviseurs). Pour réserver un taxi moto, il existe de nombreuses applications et sites internet où la réservation se fait gratuitement et rapidement.

Pour plus de sécurité, un passager doit être équipé obligatoirement d’un casque avant de monter sur un taxi moto. De plus, pour une sécurité optimale, chaque passager doit disposer d’un blouson et de gants de protection. Il est possible aussi de porter une veste de moto renforcée, un pantalon étanche, des sur-bottes qui vont servir à protéger les chaussures et un tablier de protection passager.

Partager.

Les commentaires sont fermés.