Calcul de la cote auto : découvrir les coulisses !

0

Il est toujours difficile d’estimer le prix de sa voiture. C’est la raison pour laquelle vous allez découvrir quels sont les critères analysés par les outils pour apporter une estimation réelle de son véhicule.

Le calcul de la cote d’une voiture d’occasion

Tôt ou tard, les propriétaires de voiture songent à vendre leur automobile. La mise en vente d’un véhicule sur le marché doit réunir de nombreux critères pour être en conformité avec la législation française et européenne. Il n’est pas toujours simple de mettre un véhicule en vente.

Outre la multitude des papiers administratifs et techniques qu’il faut gérer, le prix de vente est certainement la première de toutes les préoccupations du vendeur. En effet, on ne peut pas vendre une voiture d’occasion au même prix qu’une voiture neuve.

En 2019, il existe plusieurs systèmes, tous différents, qui permettent d’évaluer rapidement la cote argus gratuite de la voiture. C’est à l’aide de cet élément qu’il sera possible de sélectionner le montant de la vente de la voiture.

Malheureusement, tous les outils disponibles pour vous ne pourront pas vous apporter une entière satisfaction. Certains sont gratuits quand d’autres seront payants. Ce n’est pas toujours aisé pour s’y retrouver. Nous allons apporter quelques précisions pour que personne n’ait ce sentiment d’incompréhension.
Les données utilisées pour calculer la cote d’une voiture sont les suivantes :

  • La marque et le modèle : ces deux informations sont capitales pour avoir une première estimation. Il y a des voitures qui possèdent des marques qui vieillissent mieux, comme les voitures dont les constructeurs sont allemands. Par la suite, l’arrêt de la production d’un modèle peut jouer en faveur (ou en défaveur) de la voiture. Si l’arrêt a eu lieu à cause d’un problème technique ou d’un manque de demandes de la part des clients, alors la voiture verra sa cote baisser beaucoup plus vite. En revanche, si l’arrêt a eu lieu pour d’autres raisons alors que la demande du grand public est forte, le propriétaire de la voiture aura tout intérêt à faire fonctionner sa réputation pour faire jouer la concurrence et augmenter le prix de vente. On va penser à des voitures de collection comme la marque Porsche. Certaines voitures ont été produites en quantités limitées. Quand elles se retrouvent sur le marché de l’occasion, il est logique que plusieurs connaisseurs et passionnés se bousculent…
  • L’ancienneté : la date de mise en circulation de la voiture sera le second critère important. N’informer que l’année n’est pas suffisant. En effet, certains constructeurs vont mettre de nouveaux modèles en circulation à la fin de la même année civile. Celui-ci peut avoir des différences notables avec une voiture dont la date de mise en circulation est en janvier de la même année. Cette valeur est utilisée pour avoir une première indication. La moyenne indique une perte de la valeur du véhicule de 15% durant sa première année.
  • Le kilométrage : il ne faut pas mentir sur le kilométrage puisque c’est l’une des valeurs les plus importantes pour la cote. En France, le citoyen classique ira parcourir quelque 20 000 kilomètres par an pour tout (vacances, travail, courses et activités diverses et variées). C’est une moyenne qui est surtout basée sur les motorisations à diesel. Si la voiture a roulé plus que la moyenne, sa cote sera plus faible. Il est possible d’envisager un surplus d’opérations mécaniques à l’avenir. En revanche, un véhicule qui a moins de kilomètres que la moyenne à la date de mise en vente, c’est l’occasion d’améliorer sa valeur. Toutefois, il ne faut pas exagérer. La voiture ne doit pas être immobile dans le garage. Il faut qu’elle soit régulièrement sortie pour faire tourner le moteur et entretenir tout le circuit mécanique de l’automobile.
  • L’endroit où la vente a lieu : certaines localisations vont influencer sur le prix de vente de la voiture. Une voiture compacte aura plus de valeur à l’approche de grandes villes parce qu’elle est davantage étudiée pour ça. Alors qu’une berline, plus grosse, plus spacieuse ira mieux pour ce type de trajet.
  • L’état de la voiture : une voiture mal entretenue, que ce soit à l’intérieur, à l’extérieur ou au niveau mécanique, fera baisser de manière conséquente la cote auto.

Comment évaluer la cote de ma voiture ?

Avant toute chose, la cote argus sur turbo.fr est celle qui permet d’avoir des estimations gratuites. Mais elle n’est pas officielle. La cote argus officielle est celle qui provient de l’Argus. C’est un dispositif mis en place depuis de nombreuses années. Le référentiel est bien plus conséquent avec de nombreuses informations données. La cote argus officielle va également comprendre toutes les données relatives aux autres moyens de transport, comme les motos, la caravane ou le bateau.

Il existe aussi la cote gratuite fournie par turbo.fr. Leur système de calcul est totalement différent. C’est de cette manière qu’il se démarque des autres systèmes. Il va se baser sur un fonctionnement lié aux multiples transactions disponibles sur le marché de l’occasion et non par rapport au prix du neuf sur le véhicule à l’état initial. Pour le particulier, c’est plus intéressant. Il a une réelle idée de la valeur de sa voiture sur le parc automobile actuel.

Partager.

Les commentaires sont fermés.